Le réseau d’exposition / DEPLACEMENTS

LE RESEAU

Le réseau actuel est composé de 30 modules ce qui représente une fois assemblés une maquette de 21,20m x 4,05m. Lors d’une expo, il faut prévoir un encombrement de 23m x 5m sans aucun obstacle sur cette surface.

Vue des 4/5ème du réseau photo de l'ancien réseau

La maquette représente le site de la gare de Coutras dans une configuration à cheval sur l’époque de transition 1987-88 (poste d’aiguillage encore en place mais plan de voies actuel).

La réalité a été suivie au plus prés bien que les contraintes dues à l’échelle de réduction nous aient obligés à modifier certaines distances et à supprimer quelques voies.

La réalité : COUTRAS (Gironde) est situé à la bifurcation des lignes BORDEAUX – PARIS et BORDEAUX – LYON (ancienne Région 4, Sud-Ouest, de la SNCF).

photo de l'ancien réseau

Le triage

Le dépôt et le triage construits au temps du PO (Paris-Orléans) ont disparu depuis longtemps. A la fin des années 80, la SNCF a modifié ses installations (plan de voies, quais, bâtiment voyageurs, suppression des postes d’aiguillages…) pour accueillir le TGV Atlantique et sa vitesse plus élevée.

 

Le bâtiment voyageurs

photo de l'ancien réseau
photo de l'ancien réseau

La formation des rames dans la coulisse.

DEPLACEMENT DU RESEAU « GARE DE COUTRAS »

 

Les explications ci-dessous vont vous permettre de comprendre comment nous nous déplaçons et assurons nos prestations lors d’expositions qui jusqu’alors, n’ont jamais déçu  les différents organisateurs qui nous ont accueillis.

De par sa taille, le réseau se compose de 26 modules (plus 4 pour les coulisses), 3 grandes caisses de décor, 5 pupitres pour le fonctionnement ainsi que les boîtes électriques au nombre de 5. A cela, il faut rajouter les goulottes et la raquette de la coulisse de Périgueux et tout le petit matériel.

Le réseau nécessite 6 personnes occupées 4h30 pour le montage, réglage et essais contre 4h00 pour le démontage et rangement dans les  remorques. En place, le réseau a une emprise de 23m sur 5m au sol.

Deux remorques de 1t300 chacune sont nécessaires pour transporter tout le matériel statique. Le matériel roulant ainsi que les bagages personnels sont logés dans les 2 véhicules tractant les remorques. Ces 2 véhicules sont loués à chaque sortie du réseau et représentent un coût (location, caution et carburant).

Selon la distance nous séparant du lieu d’exposition, il nous faut prévoir une journée avant présentation au public pour le déplacement routier puis le montage. De même, à l’issue d’une manifestation se terminant à 18 ou 19h00, nous quittons les lieux au mieux à 22h00. Il ne nous a jamais paru raisonnable de reprendre de suite la route pour rentrer, sachant que nous avons derrière nous 12 à 13h00 de fatigue.

Durant les ouvertures au public, le matériel roulant circule sur le réseau suivant le calendrier des époques (de la 3 à la 5) pour une situation temporelle de 1950 à l’an 2000. Donc, le matériel routier et ferroviaire suit cette évolution tout au long de l’expo nécessitant des changements réguliers que les amateurs savent reconnaitre. 3 personnes sont en charge chacune d’un pupitre de commande, une aux formations de rames et les 2 autres en façade pour répondre aux nombreuses questions des spectateurs.

Les tableaux de commande du réseau:

A première vue cela fait peur..

A première vue cela fait peur..

A seconde vue.....

A seconde vue…..

Et là, vous êtes Ko

Et là, vous êtes Ko

Ce TCO est celui que nous avions réalisé au début de la construction du réseau mais qui perdure depuis 20 ans. Actuellement, nous créons un nouveau TCO qui devrait être plus buvable et permettre à des membres de venir « piloter », chose qu’ils ne font pas actuellement, impressionnés par l’actuel. Ci-dessous, voici une photo du prochain qui devrait être fonctionnel fin 2014.

les trous sont faits, reste à positionner les leds, les boutons et câbler...

les trous sont faits, reste à positionner les leds, les boutons et câbler…

Les autres tableaux de commande:

C'est déjà beaucoup plus clair à comprendre.

C’est déjà beaucoup plus clair à comprendre.

C'est ce pupitre qui gère la butte de triage.

C’est ce pupitre qui gère la butte de triage.

 

 

 

 

© Club de Modélisme Ferroviaire de Coutras

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *